Page indisponible
« Retour neuro-training-federation

Les sites dobeuliou



» Résidence de Tourisme : le Hameau de la Baume
Le Hameau de la Baume se trouve à l’orée de la forêt de la chaîne des Côtes, au pied des pistes de randonnées (170 kms de pistes balisées), face au Luberon et juste au-dessus de l’abbaye cistercienne de Silvacane. D’un confort simple et agréable, le site de La Baume est composé de 22 bungalows équipés, ce qui représente 110 lits. Ils se présentent comme suit : •de 2 chambres pour un total de 5 lits simples •d'une kitchenette (réfrigérateur, plaques électriques, micro-ondes, vaisselle usuelle) •d'un séjour •d'une salle d’eau (douche, lavabo, WC) •d'un salon de jardin sur terrasse Plus un pavillon composé de 2 dortoirs de 16 lits chacun avec 1 bungalow de 5 lits attenant pour les accompagnateurs. Le hameau de la Baume possède aussi : •Une piscine-pataugeoire d’extérieur (non surveillée) •Un restaurant •Un terrain de jeu pour enfant •Des terrains de sports : boules, volley et basket •Une table de ping pong •Une salle TV •Une grande salle d’activité •Un parcours botanique (1 km, 10 panneaux)
» en savoir plus


» CAMPING MARIUS Bouche du Rhône Provence
Pour votre confort et détente, sont à votre disposition : • snack et plats à emporter • 2 blocs sanitaires avec douches chaudes sans monnayeur, • 1 laverie automatique avec monnayeur (lave linge et sèche linge), • 1 aire de jeux pour les enfants (balançoires...) , • 2 terrains de boules, • prêt de vélos et de canoës, • bibliothèque régionale, • parcours sportif en bord de mer, • 50 mètres, • diverses brochures touristiques sont disponibles au bureau d'accueil

» Bijoux de Creuse : artisan créateur de bijoux


» ATeCQ - Assistance Technique et Conseil Qualité - Cabinet conseil Marseille
Pourquoi choisir ATeCQ : • pour sa souplesse, sa disponibilité et sa réactivité • pour ses tarifs compétitifs • pour une gestion post-audit rapide : rédaction & envoi du rapport d'audit (traduction du plan d'action en anglais) • pour la possibilité de regrouper plusieurs audits, notamment en Asie, afin de réduire les frais de déplacement supportés par les donneurs d'ordre. A cette fin, ATeCQ organise tous les 2 à 3 mois une campagne d'audit en Asie.
» en savoir plus


» Rue de la photo - Galeries Photos et Artistes photographes
La rue de la photo est une invitation à la flânerie dédiée au plaisir de l'oeil. C'est une rue constamment changeante, régulièrement achalandée, où les galeries photos s'exposent de manière aléatoire et vivante. La rue de la photo n'est pas une rue commerçante : pas une nouvelle banque d'images ou sur-phototèque où le pixel se vend au kilo-octet. Vous pouvez néanmoins vous y promener avec votre panier, y déposer au gré de vos "butineries" les clichés qui vous auront tapé dans l'oeil (Cliquer sur "ajouter au panier" au niveau de chaque photo). Et comme dans toute galerie ou exposition, s'il vous venait la fantaisie de vouloir acquerir une des oeuvres exposées (Cliquer sur "voir le panier" au niveau de chaque photo), vous pourrez alors vous adresser directement au photographe, qui reste explicitement détenteur de tous les droits d'exploitation de ses photos.
» en savoir plus


» Kréa [ou pas]
Kalité Le site du Krea-oupas n'est pas un fourre tout : tout ce qui peut se regarder-lire-écouter n'y a pas pour autant sa place. Chaque Kréa gérant lui-même la publication de ses Zeûx, le Krea-oupas ne pourra être tenu pour responsable de la kalité de l'omelette. Le Kréa-oupas se réserve cependant le droit de jeter du Nïï les Zeûx de son choix quand bon lui semble. Les critères d'éjection sont arbitraires et partiaux. Ce peut être simplement la qualité d'affichage web des Zeûx. Ou pas. La réapparition d'un Neûf pourri peut entraîner l'éviction du Kréa lui même. Ou pas.
» en savoir plus


» Un portail pour la Vallée de L'Ouvèze
L’eau est omniprésente dans le paysage des Baronnies Provençales, elle creuse les gorges, traverse les villages, sillonne les vallées étroites et chemine au cœur des vallées plus larges. L'Ouvèze et son affluent le Toulourenc, sont deux cours d'eau méditerranéens au régime marqué par des crues régulières et des étiages importants, présentant des lits ramifiés propices à la diversité des habitats naturels...
» en savoir plus


» Yachting Club des Calanques de Cassis Bouche du Rhône Provence
HISTORIQUE DU CLUB La création du Yachting Club des Calanques de Cassis date de 1968. Il y avait à ce moment là 20 sociétaires. Trente cinq ans après, l'YCCC en compte 216 . Dès 1960, les bateaux étaient en amarrage forains. Non sans mal , au fil du temps, les clubs se sont organisés. Il existe actuellement 4 clubs : • le Ski Club Phocen • le CNPM • l' UPPM • l' YCCC .
» en savoir plus


» Hacienda Musique : Promotion d'Artistes - Tourneur - Production
L'HACIENDA est une association culturelle pour la promotion de musiques actuelles et la danse. Et prochainement: La peinture, la photo, le théâtre de rue et les spectacles équestres. Oui, L'HACIENDA héberge et réunit une grande famille très diverse toujours dans un seul et unique but: VOUS DIVERTIR ! L'HACIENDA a regroupé ici pour vous beaucoup de ses amis artistes et est heureuse de vous les présenter. En espérant que vous apprécierez leurs talents aussi divers que variés et que vous souhaiterez les programmer lors de vos prochaines festivités pour le plus grand bonheur de vos publics. Quelque soit votre scène: Café-concert, Festival, Comité des fêtes, Mjc, Smac.... Quelque soit votre projet: Concert, Exposition, Fête de village.... Contacter nous pour nous faire part de vos envies et nous trouverons ensemble le moyen de les faire se produire chez vous pour vos évènements dans les meilleures conditions.
» en savoir plus


» Mineral Art : gemmes et minéraux exceptionnels dans le monde entier
Brice Gobin est le directeur de Mineral Art. Il est mondialement connu dans son milieu pour voyager jusqu’à l'origine de la production afin d’acquérir uniquement des pierres uniques, singulières et extraordinaires. Brice est véritablement le lien entre la main du mineur et ses clients.

» Dobeuliou création de sites Internet Marseille Bouche du Rhône Provence
Pour effectuer vous même toutes ces modifications, vous n'aurez besoin d'installer aucun logiciel supplémentaire : vous disposerez d'une interface de mise à jour web qui fonctionne avec votre navigateur web préféré.
» en savoir plus


» PARALAND BEAUTELAND Franchise internationale Parapharmacie Instituts de Beauté


» Gîte en Drôme Provençale : Le Lapin Voyageur
Gîte Les gorges de la Méouge Situées à 5 km du gîte sur la route qui mène à Laragne ou Sisteron, les Gorges de la Méouge sont classées réserve biologique. Cette "Merveille des Hautes Alpes", est un lieu privilégié pour les baignades et promenades. Vous pourrez emprunter l'un des circuits pédestres qui démarrent du pont Romain non loin de l'entrée des gorges en aval, et vous permettront de découvrir en longeant la Méouge des paysages magiques, ou simplement vous trouver un petit coin tranquille avec quelques vasques pour la baignade.
» en savoir plus


» Un portail pour la Vallée du jabron
Entre Alpes et Provence, La vallée du Jabron se caractérise par des petits reliefs successifs qui donnent l’impression d’une vallée étroite, relativement cloisonnée. La circulation au cœur de cette vallée se fait dans sa longueur ce qui a tendance à renforcer cette perception. Mais dès que l’on s’éloigne de la route principale et que l’on parcourt la vallée, la vision de ce pays est toute autre. Les paysages s’ouvrent en larges étendues de landes, cultures, prairies. La rivière du Jabron, au caractère torrentiel, naît au col de la Pigière et conflue avec la Durance à une trentaine de kilomètres, sur la commune de Peipin. A sa naissance, le Jabron est de peu d’importance, se distinguant à peine de ses affluents. Mais bien vite, il se grossit des eaux d’une multitude de ruisseaux venus des prairies alentour et de torrents descendant du Pied du Mulet, de la montagne de Lure, de la montagne de Mare, de celle de l’Ubac.
» en savoir plus


» Projets à Coeurs Association ONG humanitaire
PROJETS A CŒUR est en contact avec les responsables des projets sélectionnés par l’association. Elle soutient financièrement ces programmes et assure le suivi jusqu’à la réalisation des projets. par des aides directes par des aides à la Relance micro-économique : micro-crédits, aide agricole, aide au redémarrage économique. L’objectif est de soulager des groupes humains en difficulté, avec comme principe d’action la volonté de les mettre en situation de participer eux même à l’amélioration de leur vie de tous les jours.
» en savoir plus


» Troupe de théâtre ambulant - Les Carboni
» en savoir plus


» Un portail pour la Vallée de la Méouge
La Rivière Méouge prend sa source à la montagne d'Albion (1603m), sur les hauteurs de Barret de Lioure. Longue de 39,6 kilomètres, elle s'écoule paisiblement le long des Gorges éponyme, avant de se jeter dans le Buech, près de Laragne-Montéglin. Le Buech s'écoule ensuite dans la Durance, et dans le Rhône près d'Avignon. L'origine du nom "Méouge" viendrait du mot "Méoujo" en provençal, ce qui signifierait "l'eau qui a la couleur du miel". En Gaulois, cela signifierait "eau noire, eau sombre" (dérivé du mot "More ouchc").
» en savoir plus


» Fédération Française de Neuro-Training Bouches du Rhône Provence
CONDITIONS D'ADMISSION • Avoir suivi les Trainings Professionnels. • Etre étudiant à l'Ecole Polyvalente de Neuro-Training (statut étudiant) • Etre diplômé de l'Ecole Polyvalente de Neuro-Training (statut professionnel) • Accepter le code d'Ethique et de Déontologie de la Fédération Française de Neuro-Training. • Agrément du conseil d'administration. • Paiement de la cotisation. • Suivre deux stages de recyclage au choix tous les ans.
» en savoir plus


» Collection de livres pour enfants : les Abomifables
Bon ... Petit format carré, animaux qui causent, dessins naïfs, couleurs vives, textes courts ... Oui, les ABOMIFABLES sont bien des livres pour les petits n'enfants ... mais pas que ! Car ce sont de vraies fables ( bien plus "FABLES" en tout cas que "ABOMI" ) , et en vers, s'il vous plait, à l'ancienne, et avec une morale à la fin ... quoique pas forcément celle que vous attendiez ... Alors, parents, il est probable que pour les tout petits, il vous faudra re-formuler, expliquer quelques situations, quelques tournures, quelques mots peu courants ... bref, raconter à leur façon, et à la votre, engager un dialogue ! Et peut-être trouverez-vous vous aussi votre compte dans cette lecture et les échanges qui vont avec ... C'est en tout cas le pari que nous faisons, en vous souhaitant bonne lecture !
» en savoir plus


» Trappelune : collectif d'artistes photographes musiciens écrivains
Trappelune est ce collectif d'artistes très célèbres qu'on ne présente plus. Mais qui préfèrent que ça ne se sache pas. Là, le site, c'est pour faire joli.
» en savoir plus


» Générations Services : Accompagnement à domicile du grand âge et du handicap - Services à la personne
VOUS SOUHAITEZ : Assister une personne handicapée   Accompagner une personne âgée en voiture   Trouver une Auxiliaire de vie à domicile
» en savoir plus


» Le site officiel de la mairie de la ville du Puy Sainte Réparade (bouches du Rhône)
Un peu d'Histoire ... Le Puy Sainte-Réparade est une commune provençale située au Nord du département des Bouches-du-Rhône. Positionnée au contact d’Aix-en-Provence et en bordure de la Durance, la commune est au coeur d’un territoire de transition entre l’agglomération aixoise et les communes du Luberon. Le territoire puéchen est délimité par des frontières naturelles avec à l’Ouest le massif de Rognes, au Sud la chaîne de la Trévaresse et au Nord la rivière de la Durance. La colline de la Quiho (Quille), forteresse naturelle qui domine le village actuel, a donné son nom au Puy, «Puech» en provençal. «Sainte Réparade» est probablement le nom déformé de «Sainte Réparate», sainte dont les reliques furent transférées au XIème siècle à la paroisse de «Saint Maurice du Puy». Occupée dès la protohistoire par un oppidum celto-ligure, la colline de la Quille devient au Xème siècle une forteresse, puis un château, entourée d’une puissante muraille, qui passe au XIème siècle aux mains des archevêques d’Aix-en-Provence. Ceux-ci deviennent les seigneurs du Puy et accroissent leurs possessions par des acquisitions sur le territoire environnant. A cette époque, on peut situer une ébauche de peuplement assez dispersé. Les habitants sont plutôt retirés sur les hauteurs, sur les collines isolées du Puech et sur celle de Féline, plus au Sud. Une partie d’entre eux vit dans des grottes situées sous le plateau. Un bac permettant de traverser la Durance est attesté en 1297. Il fusionne avec celui de Pertuis au XVème siècle. Le château commande alors l’un des principaux points de passage de la Durance. Il connaît son apogée à partir de 1434, sous le règne de René d’Anjou (le roi René), jusqu’à l’intégration de la Provence au Royaume de France. Vers 1510, Le Puy subit comme beaucoup d’autres régions le fléau de la peste ainsi que le début des guerres de religion. Objet de nombreux sièges au cours du XVIème siècle du fait de sa position idéale de base offensive, le château tombe sous le coup d’une décision de destruction par le Parlement de Provence et le Duc de Guise, confirmée par les Etats de Provence à Aix en 1612. Saint Cannat de Féline appartenait également aux archevêques d’Aix : le domaine de Féline portait alors le titre de baronnie. Après les guerres de religion, une partie de la population groupée jusque-là à Féline, descendit dans la plaine et se groupa autour d’une église dédiée à Saint-Pierre aux Liens, en Provençal «San Peyre encadénat»,d’où le nom Saint-Canadet. Après la démolition du château par les archevêques, les habitants de la colline quittèrent les hauteurs pour s’établir sur un plateau en contrebas appelé «le Village», ou se dispersèrent dans divers hameaux : l’église vieille, les Gillis, les Goirands, les Gaix, la Ferratière, les Thérics… Le groupe principal s’appelle La Bourgade, on y construit l’église paroissiale sur le chemin de Rognes à Peyrolles, au XVIIème siècle. C’est le site du village actuel du Puy-Sainte-Réparade, resté à l’état embryonnaire jusqu’au XIXème siècle, puis investi par les populations qui quittent l’ancien village perché sur la butte de la Quille, pour s’installer dans la plaine alluviale de la Durance, à proximité des voies de communication. Une ligne de chemin de fer a existé le long de la rive gauche de la Durance. Inaugurée en 1880, son exploitation cessa en 1932 et elle fut définitivement démantelée à la Libération. La qualité de ses espaces naturels et la proximité d’Aix-en-Provence ont permis à la commune de se développer fortement, une première fois durant les décennies 60 et 70 (lors des travaux du Canal EDF et du CEA de Cadarache, ainsi que par l’accueil des rapatriés d’Afrique du Nord) puis une seconde fois durant les années 80 grâce à l’arrivée de familles aixoises et marseillaises, en recherche d’un cadre de vie agréable tout en étant proche des centres urbains. (extrait du diagnostic de l’AUPA/2008)
» en savoir plus